Arpège - Réseau Genre, société et politique d'égalité


Accueil > recherche

Équipe Sagesse

Le pôle SAGESSE se nomme « Équipe SAGESSE » et il est devenu une des trois équipes de recherche réunies dans l’axe de recherche pluridisciplinaire du Certop « Travail, Genre, Qualifications ».

Le pôle « Savoirs, Genre et Rapports Sociaux de Sexe » (Sagesse) est depuis janvier 2007, date de l’intégration de l’ancienne Équipe Simone Sagesse (Équipe Accueil Doctoral, 20 ans d’existence) au Certop-CNRS (UMR 5044), un des six pôles de recherche du laboratoire (sociologie), actuellement sous la responsabilité de Nathalie Lapeyre. À partir de 2011, le Certop ne compte plus que trois grands axes de recherche (regroupements), dont un sur « Travail, Genre, Qualifications ». Le pôle « Savoirs, Genre et Rapports Sociaux de Sexe » (Sagesse) se nomme désormais « Équipe Sagesse » et devient une des trois équipes de recherche de ce grand axe de recherche pluridisciplinaire sur le travail.
Le pôle « Savoirs, Genre et Rapports Sociaux de Sexe » s’inscrit dans la continuité du travail mené au sein de l’équipe Simone Sagesse et poursuit ses activités scientifiques (membre des réseaux scientifiques Nationaux & Européens : ANEF, RING, ATHENA 4, etc.) lui assurant une visibilité locale, nationale et internationale. Le pôle Sagesse est identifiée à l’extérieur pour son expertise et ses activités de conseil (par exemple, sur la question de la sexuation des politiques publiques d’égalité (en lien avec le Master professionnel GPS – Genre et Politiques Sociales). Le dynamisme du pôle Sagesse se traduit par une forte intégration des doctorant-e-s (thèses cotutelle étranger), sa participation à un séminaire mensuel du laboratoire, les publications et diverses valorisations (PPF Apege), etc.

Les travaux des membres du pôle Sagesse s’inscrivent dans une définition du genre dynamique, soumise à l’épreuve de multiples terrains de recherche, en développant une approche comparative et des recherches Européennes (6e PCRD), nationales et locales. Notre questionnement transversal porte sur les mécanismes de transformation de la division sexuelle du travail (DST), associée à une analyse des enjeux et des effets sexués des dispositifs publics. Trois axes structurent nos recherches : Travail & féminisation des groupes professionnels ; Politiques publiques / parité / syndicalisme & Politiques d’égalité H/F ; Santé & Sexualités.

Site : CERTOP : http://www.certop.cnrs.fr/